Après avoir occupé le poste de Directeur Sportif de la Scuderia puis celui d’administrateur délégué, le charismatique Jean Todt quitte son poste actuel… mais pas Ferrari.

La saison 2007 réussie (étoffée d’un titre de champion pilote et constructeur), il était temps pour la Scuderia de rempiler et de confirmer en 2008. Malheureusement, deux jours après la désolation complète suite du grand prix de Melbourne (les deux Ferrari dans le sable et un seul point marqué au classement), Ferrari perd Jean Todt de son poste d’administrateur délégué.

Todt est un personnage emblématique dans l’équipe Ferrari, au même titre qu’a pu l’être Schumacher au niveau des pilotes de la marque. Un homme que certains qualifieront de froid au niveau humain, mais qui avait le sens du devoir et a pu amener Ferrari aux sommets.

Nul doute que son successeur aura fort à faire pour que les supporters de la marque oublient le nom de Jean Todt…

Ce billet a été posté le Mardi 18 mars 2008 à 13:46 dans la catégorie Divers. Vous pouvez vous abonner au flux des réponses en utilisant le flux RSS 2.0. Responses are currently closed, but you can trackback from your own site.